Wissam, 5 ans après

Publié le 13 jan 2017 dans Enquêtes

Il y a 5 ans, Wissam El-Yamni se faisait interpeller par plusieurs policiers et frapper "sur de la musique funk" au quartier de la Gauthière. Après 9 jours dans le coma, il succombe à ses blessures et multiples fractures.

Vendredi 6 janvier au soir le collectif "Justice et Vérité pour Wissam" organisait une soirée en hommage au défunt, 5 ans après sa mort :

une conférence de presse était organisée avec les avocats et la famille afin de montrer les faiblesses  du dossier, les entraves afin de ne pas faire émerger la vérite, selon les défenseurs.

Si vous ne savez rien de cette affaire, nous vous conseillons les articles de Médiapart (ici et ici) et de Politis, qui récapitulent les faits.

0 Commentaires

Ajoutez le vôtre

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.