Wissam, 5 ans après : le zap de la soirée du 6 janvier en son hommage

Publié le 15 jan 2017 dans Enquêtes

Il y a 5 ans, Wissam El-Yamni se faisait interpeller par plusieurs policiers et frapper "sur de la musique funk" au quartier de la Gauthière. Après 9 jours dans le coma, il succombe à ses blessures et multiples fractures.

Vendredi 6 janvier au soir le collectif "Justice et Vérité pour Wissam" organisait une soirée en hommage au défunt, 5 ans après sa mort. Une conférence de presse était organisée avec les avocats et la famille afin de montrer les faiblesses du dossier, les entraves afin de ne pas faire émerger la vérité, selon les défenseurs. Pour voir la conférence de presse, chargez ce lien.

Après la conférence de presse, le film "Les coups de leurs privilèges" produit par "Va te Faire Intégrer" et réalisé par Sabrina Chebbi, montrant avec considération la lutte des proches de Wissam El Yamni, et Morad Touat.

S'ensuit alors un débat très instructif avec l'intervention de Mathieu Rigouste, Omar Slaouti, Farid El Yamni, Amal Bentounsi, Assa et Lassana Traoré, des collectifs Justice et Vérité pour Ali Ziri, et Houcine Bourras, et Mireille Fanon Mendes France, dont voici un extrait de son intervention :

" En ce qui concerne les morts dues à des violences policières, dans 90% des cas, peu de sanctions effectives, aussi bien aux Etats Unis qu’en France. Il y a une véritable entrave au dépôt de plainte ; dans plusieurs cas, les autorités poussent les familles à procéder rapidement à l‘enterrement, essentiellement pour éviter une seconde autopsie. Cela a été le cas pour Wissam El Yamni, mais aussi pour Adama Traoré. " ; retrouvez l'intégralité de son texte ici.

Mediacoop a fait pour vous un zap des interventions de la soirée !

0 Commentaires

Ajoutez le vôtre

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.