17ème édition des Arverniales

Publié le 12 juil 2018 dans Reportages

Publié le 12 juillet 2018,

Dans moins de 2 semaines, le plateau de Gergovie fera un bon dans le temps. Bienvenu en 52 avant Jésus Christ en pleine bataille du plateau de Gergovie.  Comme chaque année, les Arverniales recréeront le fameux affrontement entre Gaulois et Romains et ouvriront les portes de façons de vivre à redécouvrir.

« Ce sont des passionnés qui transmettent leurs savoirs » résume Stéphanie, mauvaise élève en histoire au lycée qui a retrouvé le goût d’apprendre son passé en découvrant les Arverniales il y a plus de 10 ans. En 2006, trop triste de devoir quitter le plateau de Gergovie en fin de week-end, elle décide de s’investir comme bénévole dans le collectif : « J’ai été très bien accueillie, j’y suis toujours investie après 12 ans ! »

La manifestation est pédagogique et familiale. Bien sûr on peut y suivre des batailles et rencontrer des guerriers venus des 4 coins de la France, mais ça n’est pas tout. De multiples autres activités sont prévues pour se plonger dans l’univers Gallo-Romain. Au programme : démonstrations d’artillerie romaine, cuissons de poteries arvernes et corderie antique. Cette année, un nouveau savoir-faire à découvrir : la fabrication de parfum antique avec l’atelier « Parfums et senteurs de l’Antiquité » proposé par l’association Enarro venue de Montpellier. Une initiation à l’archéologie est également programmée. L’archéorium permettra aux enfants de 6 à 12 de fouiller dans un site archéologique artificiel. 

Selon Stéphanie, pour les habitués qu’ils soient visiteurs ou acteurs, l’événement sonne comme un rendez-vous à ne pas manquer : « C’est un endroit d’apprentissage pour tous. Pour les intervenants, c’est un rendez-vous de rencontres important. Ils partagent entre eux et s’enrichissent. C’est un lieu d’échanges de savoirs.»

La 17ème édition des Arverniales aura lieu le week-end du 21 et 22 juillet. Tout est gratuit sauf le parking pour lequel il faut compter 5 euros par voiture pour encourager le co-voiturage. L’armada de bénévoles dont fait partie Stéphane cherche encore des renforts.

Plus d’info sur : arverniales.org

Gwendoline Rovai

 

0 Commentaires

Ajoutez le vôtre

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.