Rentrée à LieU'topie

Publié le 03 sep 2018 dans Reportages

Publié le 3 septembre,

Dans quelques jours les étudiants s’apprêtent à remplir les amphis. Dans le quartier Latin de Clermont, cachés dans un labyrinthe de rues à sens unique et en travaux, quelques étudiants sont déjà bien actifs. Les bénévoles de l’association LieU’topie préparent sans relâche la rentrée avec cette année beaucoup de nouveautés ! Rencontre avec Sarah et Mathieu, les presque co-présidents de l’association.

Gros tournant pour LieU’topie, après 4-5 ans, les deux membres fondateurs et co-présidents de l’association Geoffrey Volat et Jean-Baptiste Pegeon n’ont plus le nez dans les affaires étudiantes et ont proposé à Sarah et Mathieu, 23 et 22 ans, de prendre le relai. Une passation qui s’officialisera fin septembre en Assemblée Générale : « On ne sait pas toujours trop comment se présenter… On dit qu’on est les futurs co-présidents, bénévoles très très actifs ! » rigole Mathieu qui parcourt son agenda et énumère les rendez-vous quotidiens de sa dernière semaine de « vacances ».

Après quelques années d’études en Japonais à Paris, puis un Service Civique de retour à Clermont-Ferrand l’an dernier, le garçon reprend des études de Chimie dès la rentrée. Un profil éloigné de l’Economie Sociale et Solidaire sur le papier même s’il a l’habitude du fonctionnement associatif : « J’ai été investi dans plusieurs assos comme « les petits débrouillards » qui fait de la vulgarisation scientifique, et puis l’année dernière je me suis investi sur quelques temps forts de LieU’topie comme la fête d’anniversaire. » Un profil plutôt scientifique avec lequel il espère ouvrir la population qui fréquente LieU’topie aux étudiants des Cézeaux « Pour l’instant, on ne les voit pas trop ici ! »

Sarah quant à elle a enchainé un BTS en communication à l’Île de La Réunion et une Licence 3 Information-Communication à Paris, elle a ensuite entamé un master en communication et Démocratie Participative à Clermont.  L’an dernier, elle fait son stage dans l’association étudiante qu’elle connaît donc très bien ! : « C’est un nouveau chapitre ! On veut consolider les acquis de l’asso tout en proposant des évolutions. » explique-t-elle.

Un projet spécifique pour la rentrée ? « La bibliothèque ! On a passé notre journée d’hier à construire ces étagères ! » explique Sarah. L’objectif est de penser le lieu pour que chacun puisse se l’approprier et pas seulement les membres actifs de l’association. Mathieu : « Quand on connaît, c’est facile. Mais quand on découvre l’endroit, parfois on ne comprend pas trop. Si on veut, on peut venir lire un livre pendant 3 heures et ne rien consommer ! Il y a très peu d’endroits à Clermont qui propose ça, où on peut juste se poser et profiter. »

« On peut se donner rendez-vous à LieU’topie comme on se donne rendez-vous au parc. Et on peut aussi venir tout seul ! » explique Sarah. Mathieu « C’est un peu comme une grosse coloc » … « Une grosse coloc organisée. » précise Sarah. 

Et les portes de la maison sont ouvertes à tous ! Pas besoin d’être étudiant pour adhérer et venir y passer un moment convivial : « L’adhésion est fixée à 3 euros à l’année…  On ne pense pas que ça soit trop cher pour tout ce qu’on propose ! Il ne faut pas les voir comme une barrière, comme quelque chose de lourd. C'est montrer son engagement que d'adhérer à une association, c'est savoir ce qu'il y a derrière le prix, ce que l'on en fera en soi.» développe Sarah. Toutes les activités sont ensuite soit gratuites soit à prix libres.

Sarah et Mathieu, partagent aussi la volonté de sortir LieU’topie de ses murs : « On voudrait travailler avec d’autres lieux, pour faire circuler les gens et qu’ils se rendent compte de la richesse associative de notre territoire. On voudrait être une porte d’entrée pour les étudiants à un monde associatif plus large.  On est un lieu qui permet de créer de nouvelles pratiques sociales, on teste les possibles et de nouvelles formes de société. » explique Sarah. 

« On veut aussi montrer qu’en tant qu’étudiant, on peut être acteur du territoire et avoir du poids dans la vie citoyenne de Clermont. Venir à LieU’topie, ça n’est pas juste prendre un café pas cher ou avoir accès à des légumes bios bon marché parce qu’on est étudiant … On est une association avec un objet : apporter des réponses innovantes d'ordres sociales, culturelles, ou économiques, par la mise en place d'un lieu de vie étudiant solidaire, de rencontres, d'échanges et de partage. C’est un projet qui est bien ancré et qu’on veut continuer à faire s’épanouir »s’enthousiasme Mathieu qui conclut« Mon investissement est à la hauteur du potentiel que j’y vois ! Alors qu’on vit une crise de l’image de la politique, et que notre plus grand moment politique se résume à un vote, pour moi LieU’topie, c’est une occasion de donner du pouvoir citoyen aux étudiants et à tous, de devenir acteur !On veut impulser des choses et tendre vers l’utopie… » 

La rentrée de LieU’topie, aura lieu le jeudi 13 septembre avec au programme : une exposition de dessins de l’artiste Paudes et en Guest: Sale Roukmoute, un illustrateur onirique, psychédélique, gore et ésotérique. Ensuite, 2 concerts sont prévus : The Pretence et un solo de Tristan Marc.

Pour la suite du mois de septembre, on retiendra aussi un apéro rentré du collectif Femmes De Mars le 19 mais aussi, la projection du film de Mediacoop Sur la route d’Exarcheia le 28 septembre !

Plus d’infos :

https://www.lieutopie-clermont.org

https://www.facebook.com/events/232862884064226/

Gwendoline Rovai

 

 

 

 

 

0 Commentaires

Ajoutez le vôtre

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.